Lire la vidéo

Regine, ravie de l'aide offerte par la Banque alimentaire

Regine rêve du jour où elle n’aura plus aucune dette et où elle pourra gérer ses finances elle-même. En attendant, Regine doit se débrouiller pour vivre avec 400 euros par mois. Même si on est très économe, ce montant n’est pas suffisant. « Sans la Banque alimentaire, je devrais faire la manche en rue », déclare-t-elle.